Ancêtres Italiens et grande guerre : les décorations (1)

Pour un conseil, une recherche à débloquer ou toute autre démarche Contactez-nous
Liste de patronymes déjà étudiés.

 

Si vos ancêtres italiens ont quitté le Pays après 1918, il est fort probable que dans vos greniers (ou pourquoi pas, dans votre bureau?) vous gardiez des mémoires de la grande guerre italienne.

Tout d’abord l’Italie, entrée en guerre en 1915 pour parachever son unité nationale (Généalogie italienne et géographie), a pleuré 650.000 victimes militaires mortes dans le cadre du conflit.

Dès les débuts du conflit, les hauts commandements militaires avertirent l’exigence d’instituer des médailles commémoratives, ce qui prit d’abord la forme d’un ruban à apposer sur la veste de l’uniforme en tant que « distintivo per fatiche di guerra ».

Après la fin du conflit le législateur, à défaut de maintenir les promesses faites aux combattants pendant les opérations (notamment une reforme agricole avec distribution des terres), put se pencher sur la question des décorations avec plus d’énergie.

La médaille qui symbolise le mieux la grande guerre italienne est sans doute la

« Médaille commémorative de la guerre italo-autrichienne 1915-1918 » 

Le ruban est tricolore, et s’inscrit dans la tradition des rubans des médailles du « Risorgimento ». La grande guerre serait dans ce sens une « 4e guerre d’indépendance ».

La médaille est en bronze, et à l’origine aurait dû être frappée dans le bronze des canons réquisitionnés aux autrichiens.

Sur l’avers de la médaille nous trouvons l’effigie du Roi Victor Emmanuel III, en uniforme et coiffé du casque modèle Adrian.

L’effigie du souverain est entourée de la légende « Guerre pour l’unité italienne 1915-1918 ».  Sur le revers, nous voyons une allégorie de la victoire portée en triomphe par des soldats sur des planches en bronze (ce sont les blindages des canons autrichiens devant être fondus). La légende dit cette fois « frappée dans le bronze de l’ennemi ».

Cette médaille est la plus populaire, décernée à environ 1 800 000 anciens combattants. Elle était décernée aux combattants ayant participé aux opérations de guerre pendant au moins 4 mois. Des agrafes en bronze (avec indication des années 1915-16-17-18) pouvaient être fixées au ruban, si le combattant avait participé aux opérations pendant plusieurs années.

 

SONY DSC

 

Ci-dessous, vous trouverez la médaille « commémorative de l’unité italienne 1848-1918« .

Cette médaille est l’héritière d’autres médailles commémoratives des batailles du « Risorgimento », frappées pendant les règnes de Victor Emmanuel II et de Humbert I.

Le ruban est toujours tricolore. La médaille en bronze présente à l’avers effigie nue du Roi, avec la légende « Victor Emmanuel III Roi d’Italie ».

Au revers, nous trouvons entourée de branches de laurier l’inscription « unité italienne 1848 – 1918 ». De cette médaille il existe plusieurs versions. Frappée d’une manière massive, elle était décernée aux combattants éligibles à la « médaille commémorative de la guerre 1915-1918 ».

Médaille pour l'unité italienne 1848- 1918

Je ne pense pas qu’il y ait besoin de présenter la « médaille interalliée », dont vous trouverez ci-dessous la version italienne. La médaille présente une allégorie de la victoire portée en triomphe par 4 lions.

Medaglia_interalleata_italia

La « Croix au mérite de guerre« , dite plus simplement « croix de guerre », a été décernée aux combattants ayant passé au moins 6 mois en première ligne. Le ruban est bleu et blanc. La croix en bronze se présente ainsi : le monogramme couronné du Roi surmonte la légende « mérite de guerre ». Un glaive entouré de branches de chêne et de laurier termine le tout.

Croix au mérite de guerre

Les volontaires de guerre se sont vus attribuer, parfois à titre posthume, une médaille ad hoc. Le ruban de cette médaille en bronze doré était cramoisi, et la médaille présente à l’avers l’effigie de l’Italie, entourée de la légende « Pour l’Italie ».

Au revers, nous trouvons une allégorie de la mère, soutenant son fils pendant que celui-ci se détache d’elle. La légende dit simplement « volontaires de guerre MCMXV- MCMXVIII »

VolontGuerr15_18_recto

VolontGuerr15_18_verso

Dans cet article, vous avez pu voir les principales médailles commémoratives de la grande guerre italienne. Les médailles reconnaissant des actes de bravoure individuels ne sont pas traitées dans ce post.

Les médailles étaient accompagnées de leurs diplômes, libellés au nom et prénom du bénéficiaire.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s